Sélectionner une page

Il est démontré que les ampoules à basse consommation consomment jusqu’à 80% moins d’électricité que des ampoules normales. De nombreux critères viennent influer sur la capacité de l’ampoule à restituer la lumière. Tout ceci peut créer un frein à l’achat, ce qui est dommage au vu des économies réalisables. Alors, comment choisir une ampoule basse consommation ? La réponse dans ce mini-guide !

Le nombre de lumens

Les lumens représente l’intensité de l’éclairage de l’ampoule. Pour faire simple, plus ce nombre est élevé, plus l’éclairage sera puissant.

La classe énergétique

Parce que toutes les ampoules basses consommations ne se valent pas en termes d’écologie, nous vous invitons à jeter un œil au rang énergétique. Ce dernier s’échelonne sur 7 palier, de A à G. Les ampoules classées A sont les moins énergivores, celles au rang G sont les plus gourmandes en énergie. Notons cela dit qu’une ampoule basse consommation permet de réduire la facture électrique mais n’est pas forcément tant écologique que l’on pourrait le penser (voir cet article sur le sujet).

Les degrés Kelvin

Cette valeur indique la « couleur » de la lumière. Plus les degrés sont élevés, plus la lumière sera blanche voir, dans certains cas, tirera vers le bleu. À l’opposé, plus cette valeur est basse, plus la lumière sera chaude et cosy. À vous de choisir la bonne lumière en fonction de la pièce visée et de l’ambiance recherchée dans cette dernière.